lundi 8 août 2016

Mado

Il porte le diminutif de Marie-Dominique sans le faire exprès : le mado est un buffet de cuisine en pin d'avant l'ère du formica. Fabriqué entre les années 30 et 50, il représentait un gros achat, motivant les premiers crédits en tant qu'équipement domestique nécessaire, comme le frigidaire ou la table à manger.

Née dans les années 70, j'ai usé mon fond de culotte dans une cuisine en formica marron, blanc et un peu orange sur papier peint psychédélique alors que chez mémé, le mado couleur coquille d'oeuf cachait, derrière ses vitres dépolies, une boîte à bonbons art déco lourdement visitée par mon père .
Souvenirs.

Buffet mado

Trente ans plus tard, celui que j'emportais contre quelques euros était dans un sale état, les fenêtres (art déco aussi) ne tenaient guère. Assez grand, mité, âgé, et sans aucune valeur, pas même celui de l'héritage, je l'aimais déjà : il était la pièce manquante de ma cuisine.

lundi 25 juillet 2016

Juillet à Oléron

Làlàlà, c'est juillet déjà bien avancé !!! Certains sont en vacances, d'autres pas encore, mais si j'en crois les googlestats, vous êtes venus aux nouvelles ces derniers lundis alors que je me suis éclipsée ! Merci de votre passage en l'absence de mon édito hebdo !

Phare de Chassiron

J'ai donc transhumé. Depuis une quinzaine, l'été se conjuge avec le verbe faire : les travaux de la maison oléronaise, les projets de Shwe Chic, la boutique qui reste ouverte, ceci laissant un tout petit peu de place au tricot, un rang par ci par là. Des preuves ?

lundi 4 juillet 2016

Cadeaux de maîtresse

En préambule, je vous remercie pour vos chouettes messages si motivants à propos des sneakers. Julie de Damn Good Caramel et moi avons joué la montre pour publier aujourd'hui le patron des sneakers sur Shwe Chic, pile poil avant les grandes vacances ! J'espère voir fleurir des pieds en shweshwe sur la blogosphère d'ici la rentrée :o)


Ma paire se porte bien depuis ces derniers 15 jours, aux pieds quotidiennement, imperméabilisée pour cause de météo tragique, loin de refléter la saison du cadeau de maîtresse, le propos du jour.


En effet, Mademoiselle et mon Septans se sont mis à l'ouvrage, cousant un sac de plage (en shweshwe évidement) pour l'un et cuisinant des muffins au chocolat pour l'autre.

lundi 20 juin 2016

J'ai cousu des Sneakers !

Et si je vous disais que réaliser ses chaussures est non seulement possible mais plutôt fastoche ? Me croiriez-vous ? Projet fou ? Projet flou ?

sneakers en shweshwe indigo motif intersection

Pas du tout ! Faire des sneakers est un petit défi vraiment très valorisant.