lundi 16 octobre 2017

Tricoter vite [technique]

L'empileur(se) de mailles douloureu(se)x ou laborieu(se)x fini toujours par diversifier ses méthodes de tricot pour se tourner vers ce qui va plus vite, ce qui lui semble plus simple, ou la toute désignée méthode continentale. 


Or, elle n'est pas la seule méthode de tricot rapide et ne convient pas à tous. Le topo du jour consiste à ouvrir ses chakras sur les différentes pistes pour tricoter plus vite.


Qu'est-ce qui fait concrètement gagner du temps en tricot ?


Pour tricoter de manière fluide, il faut :

- positionner correctement son fil
- Bien tenir ses aiguilles
- supprimer les gestes inutiles, douloureux ou tarabiscoté

Populaire - Romain Duris et Déborah François.

A l'instar des dactylos qui utilisaient tous les doigts pour taper à la machine, il est nécessaire d'utiliser tous ses doigts pour tricoter, chacun ayant un job. La photo d'introduction présente la manière dont je tiens mes aiguilles. 


A gauche, le fil passe au dessus de la phalange, la tension est gérée entre la paume et la base du pouce, l'annulaire fait la pince avec le pouce pour tenir l'aiguille, aidé par le majeur qui distribue ou retient les mailles. A droite, l'index retient les mailles, pouce et annulaire tiennent l'aiguille aidé par le majeur qui repousse les mailles au fur et à mesure.

Une fois que les aiguilles sont correctement positionnées dans les mains, il faut chercher à tricoter sans jamais lâcher son fil tout en supprimant les gestes inutiles, douloureux ou tordus, le tout en fonction de ses capacités motrices. 

La méthode continentale académique


La méthode continentale dont on vante les mérites en terme de rapidité d'exécution se réalise ainsi pour tricoter en maille endroit.




Pour obtenir du point jersey en continental, le travail de la maille envers est assez complexe puisqu'il faut non seulement saisir le fil de la main gauche, mais en plus le tourner autour de l'aiguille droite ce qui pose souvent problème.



La méthode continentale alternative


Lorsqu'on ne parvient pas à réaliser le rang envers avec la méthode continentale classique, la solution consiste à inverser le sens des mailles en tricotant les rangs endroits par le brin arrière et le rang envers en piquant par l'arrière de la maille.

Pour faire suite à la publication d'une vidéo sur Instagram, voici comment je réalise le point endroit et envers (pour faire du point jersey) avec une méthode continentale simplifiée au niveau du rang envers.




A l'endroit, je passe sous le pont, j'attrape le fil et je ressors. Il faut s'imaginer attraper le fil un peu comme avec un crochet. Sur l'envers, je passe par la porte du jardin, j'attrape le fil et je ressors côté jardin.

Qu'est-ce que cela change ?


Les mailles ne se présentent plus de la même manière. De fait, il est important de comprendre le sens des mailles de manière à ne pas les tricoter torse d'une part et d'adapter le sens des diminutions d'autre part.

Dans le cas ci-dessous, les mailles sont tricotées en continentale classique, le sens des mailles se présente de manière à être tricoté par le brin avant.


Dans ce cas ci-dessous, les mailles sont tricotées avec la méthode continentale alternative, les mailles se présentent dans l'autre sens, elles seront tricotées par le brin arrière.


En comparant les deux cas



SSK et K2tog seront donc inversés, occasion de comprendre une bonne fois pour toute le sens des mailles, les inclinaisons à droite ou à gauche, le positionnement de la première maille et de la seconde maille. Le SSK signifie : slip, slip, knit ou en français " glisser, glisser, tricoter". Le fait de glisser la maille change le sens de celle-ci. Le K2tog est une diminution où on tricote simplement 2 mailles ensemble. 

Voici comment effectuer des diminutions en continentale classique. Bien qu'en anglais, la démonstration est explicite.




A l'image de la démonstration ci-dessous, voici comment effectuer des diminutions en continentale alternative. La première diminution inclinées vers la gauche est un K2tog, la seconde, un SSK et pourtant, leur sens d'inclinaison n'est pas le même puisque les mailles ne sont pas piquées de la même façon.




Travailler rapidement en conservant le fil à droite, est-ce possible ?


Pourvu d'être doté d'un index droit suffisamment mobile ( et je précise que j'en suis incapable, mon index gauche ne sait pas bouger de cette manière là), cette méthode française, tout fil à droite est symétrique à la méthode continentale classique. Ici, les mailles restent positionnées de manière académique sur l'aiguille, le fil n'est jamais lâché et tous les doigts travaillent.


Améliorer ou diversifier ses techniques de tricot est toujours un plus : moins de doigts blessés, moins de tendinite, gagner un rythme satisfaisant, changer de position. Parfois, une méthode est un intermédiaire, un tremplin qui permet de réussir ce qui échappait auparavant.

Quelle est votre méthode préférée ?

4 commentaires:

  1. Bonjour,
    très bon article,qui éclaircit bien des points !!!!
    Je suis passée à la méthode continentale classique depuis quelques mois,je ne sais pas si je tricote plus vite mais c'est moins fatigant et je viens de me rendre compte que je ne faisais pas correctement mon ssk,alors merci ;-))
    Céline

    RépondreSupprimer
  2. Je tricote à la française avec l'index mobile.
    Récemment pour du jacquard j'ai fait un fil à droite et un à gauche et ai été confrontée au problème de l'inclinaison des mailles tricotées avec le fil à gauche. Intuitivement j'ai trouvé la solution mais j'avoue être plus rapide avec le fil main droite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'envie, j'aimerai bien faire bouger mon index latéralement mais il refuse !

      Supprimer