lundi 19 décembre 2016

Le Kaleïdo #2

Il y a trois ans, je tricotais pour la première fois le Kaleïdo dans une version printemps jamais vraiment portée : à cette saison le gilet est mon compagnon de route.


J'aimais pourtant son col en V et sa jolie torsade si bien que lorsque Zazie le remit sur les aiguilles pour une version hiver, je fis de même pour un nouveau Kal à 4 mains, qui allait traîner une année, victime injuste du syndrome du tricot rébarbatif parce que déjà fait.


Kaleïdo loose


L'avantage net de tricoter un ouvrage deux fois permet de corriger les défauts du premier  :
  • opter pour une taille L comme loose qui floute les poitrines généreuses, les petits bourrelets des hanches.
  • envisager des manches longues avec un tout petit rappel des côtes sur le poignet pour éviter l'effet "gros bras".
Et de conserver les modifications réussies déjà apportées à la version 1 :
  • un tricot sans couture en bottum up (du bas vers le haut)
  • une bordure perpendiculaire


Puis, il fallait aussi changer le fil de coton pour un fil d'hiver : j'utilisais enfin mon cachemire Origine de BDF provisionné en solde pour autre chose qui n'a jamais vu le jour, envisagé un temps dans le chassiron pour être remis en pelote. Ce fil n'existe plus, une autre qualité l'a remplacé, moins avantageuse en métrage. 

D'une manière générale, je n'exploite pas souvent le fil cachemire qui a tendance à boulocher lorsqu'il n'est pas de très très bonne qualité. Il reste aussi assez cher pour un projet d'envergure en taille 42. Mais je vendrais mon âme pour un mélange cachemire et soie tant la combinaison est délicieuse sous les aiguilles comme sur la peau. Père Noël, si tu me lis...

Kaleïdo Win


Je suis absolument enchantée d'avoir une pièce de couleur grise dans mes pulls : féminin, facile à associer, il est souvent choisi le matin.


Il est presque aussi chaud sans être urticant mais drame du cachemire de qualité moyenne, il bouloche un peu. Heureusement, un coup de rasoir électrique en vient rapidement à bout.


Ce pull rejoint donc mes favoris cette hiver, ce modèle est définitivement plus réussi dans cette version cachemire que coton ! Penserez-vous à le mettre sur vos aiguilles ?

8 commentaires:

  1. Il est magnifique!
    Je me méfie de plus en plus des fil cachemire ou auytre alpaga des amrques classiques!J'en ai assez de me retrouver avec des serpillères ou tailles enfant après quelsques lavages .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! J'essayerai une prochaine fois, la noble de Holstgarn.

      Supprimer
  2. Bonjour, je vois sur la photo que vous mettez sur ravelry, que pendant que vous travaillez le bord arrière du cou, vous le joignez directement au dos.
    Suggérez-vous un tutoriel pour suivre cette technique? Je vous remercie beaucoup
    Marilena

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marico. C'est en fait le même principe que celui de faire une bordure de châle : vous tricotez deux mailles ensemble à la jonction. Sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=sJwtn_rvtj0&t=5s et je m'excuse d'avance parce que je ne suis pas douée en tutoriel vidéo :)

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  4. bonjour, pourriez-vous me dire où on peut acheter le patron de ce modèle que j'aime beaucoup?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Vilma, il s'agit d'un patron La droguerie. Vous le trouverez en boutique ou sur leur site.

      Supprimer
    2. Merci, j’ai essaye sur le site, mais je ne trouve pas. En Italie, pas de boutiques la droguerie!!!

      Supprimer