vendredi 30 novembre 2012

Une seconde vie fleurie

Une série "patine et collage" a donné une seconde vie à quelques boîtes et pots récupérés.


Contrairement à la peinture uniforme, les patines sont des successions de couches de peintures couvrantes  et transparentes produisant des effets. Le mode d'application avec un pinceau plat ou un rouleau, un chiffon ou une éponge, permet de varier les textures. Il suffit de faire quelques essais, la seule règle d'or à respecter est le temps de séchage entre deux couches. Voici comment j'ai procédé.


Le matériel :
- des contenants de récup'.
- de l'acrylique rouge, de l'acrylique violet, un pinceau plat.
- 1 feuille de papier de soie rouge, une feuille de papier de soie violette.
- du verni colle, 1 pinceau à verni colle.
- 1 tube de Patch Liner de Décopatch couleur or.
- 1 chiffon.

Le tour de main :
Patine violette : étendre une couche d'accroche d'acrylique violette légérement diluée au pinceau plat, intérieur et extérieur. Laisser sécher 4 heures. Passez une seconde couche d'acrylique rouge diluée dans de l'eau en conservant la transparence du dessous. Une troisième couche peut être nécessaire. Laisser sécher 12 heures

Patine rouge : étendre une couche d'accroche d'acrylique légérement diluée au pinceau plat, intérieur et extérieur. Laisser sécher 4 heures. Ajouter à l'acrylique rouge une petite pointe de violet et étendre au pinceau pour estomper. Laisser sécher 4 heures. Finir par une couche (ou deux, si nécessaire) de rouge dilué. Laisser sécher 12 heures.

Collage : découper des pétales de fleur dans du papier de soie (patine violette, pétale rouge - patine rouge, pétales violettes) dans deux tailles, encoller la surface puis positionner les grandes pétales et maroufler délicatement. Superposer les pétales plus petites à partir du centre. Finir par une couche de verni colle sur l'ensemble de l'objet, intérieur, extérieur. Laisser sécher 24 heures ( sans fermer la boîte !)

La finition s'effectue à la peinture relief Patch Liner de Décopatch qui autorise un trait fin et compact pour marquer les centres des fleurs et des points. La réussite du trait ne tient qu'à une position juste de la main et une bonne pression sur le tube en effectuant le geste sur un brouillon, puis sur la boite. Les ratés s'effacent d'un simple coup de chiffon. La pâte blanche se solidifie et prend sa couleur dorée au séchage.

Voilà une jolie idée cadeau facile à réaliser, à vos pinceaux !

5 commentaires:

  1. ça fait de jolies boites cadeaux dis donc.

    RépondreSupprimer
  2. Ca aurait été chouette de voir les étapes en photos ... pour les frangines pas douées pour découper des fleurs par exemple :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai ajouté une vidéo, sans montage et sans trucage, qui prouve qu'on peut faire des fleurs sur une boîte en 6 minutes ! Mieux que des photos non ?

      Supprimer
    2. C'est plus clair maintenant :)

      Supprimer